(+223) 97 46 28 90 / 91 08 50 89
DIOCESE DE SIKASSO RAPPORT ACTIVITE DU MOIS D’OCTOBRE

DIOCESE DE SIKASSO RAPPORT ACTIVITE DU MOIS D’OCTOBRE

DIOCESE DE SIKASSO RAPPORT ACTIVITE DU MOIS D’OCTOBRE

Les principales activités du projet Vides à Caritas Mali-Diocèse de Sikasso furent les  missions de sensibilisation dans les différentes paroisses.

Elles ont été menées par les différents animateurs délégués dans les différentes  paroisses du diocèse de Sikasso avec l’assistance du coordinateur.

 

Les activités d’informations et de sensibilisations dans les neuf paroisses du diocèse de Sikasso sur le thème les dangers de la Migration Clandestine ont pu  toucher directement:  Un total de 1279 dont 570  Hommes et 709 femmes.

Les activités du mois d’octobre se sont bien déroulées mais avec beaucoup de changement de villages programmés. Au cours des séances de sensibilisations, plusieurs personnes ont partagé leur témoignage et ont apporté leur contribution pour mieux étayer les conseils de l’animatrice. Cela a permis aux auditeurs de comprendre davantage les risques et les dangers de la migration. Ils ont promis  à leur tour de sensibiliser ceux qui n’ont pas participé aux différentes séances de sensibilisations, animées par la VIDES.

 

Septembre 2018 Activités réalisées par l’équipe VIDES de Caritas Mali-Diocèse de Sikasso dans le cadre du projet : « STOP AU TRAFIC DES ETRES HUMAINS, Droit de partir …droit de rester ».

Septembre 2018 Activités réalisées par l’équipe VIDES de Caritas Mali-Diocèse de Sikasso dans le cadre du projet : « STOP AU TRAFIC DES ETRES HUMAINS, Droit de partir …droit de rester ».

Septembre 2018 Activités réalisées par l’équipe VIDES de Caritas Mali-Diocèse de Sikasso dans la cadre du projet : « STOP AU TRAFIC DES ETRES HUMAINS, Droit de partir …droit de rester ».

Les principales activités du projet Vides à Caritas Mali-Diocèse de Sikasso furent les  missions de sensibilisation dans les différentes paroisses. Elles ont été menées par les différents animateurs délégués dans les différentes  paroisses du diocèse de Sikasso avec l’assistance du coordinateur.

Les activités d’informations et de sensibilisations dans les neuf paroisses du diocèse de Sikasso ont pu enregistrer un effectif de  1120 Personnes, HOMMMES:395, FEMMES: 725.

Au cours des différentes animations les sensibilisateurs ont échangé de manière interactive avec les participants sur les dangers de la migration souvent avec des exemples concrets à travers des témoignages. Voici quelques images des différentes animations :

Cellule de Communication Vides

ACTIVITES JUIN 2018 VIDES-SIKASSO

ACTIVITES JUIN 2018 VIDES-SIKASSO

Dans le cadre de l’exécution du projet VIDES, la mission confiée est la sensibilisation sur les dangers et les risques de la migration dans la paroisse de Sikasso. Du 1er au 30 juin 2018 des activités de sensibilisation ont eu lieu dans la paroisse de Sikasso.

  • Les bénéficiaires : au total plus de 390 personnes touchées.
  • Les femmes catholiques de Sikasso et de Bérégadougou : plus de 100 femmes dont 70 de Sikasso.
  • Les élèves de la mission catholique plus de
  • Les enfants (amis Kizito et AKAMEJ) plus 90 enfants et encadreurs.

Comme prévu dans le planning du mois de juin, les activités du mois se sont bien passées. Les objectifs fixés ont atteint au ¾  avec succès malgré l’annulation de 2 animations. L’intervention de ce nouveau projet dans la paroisse de Sikasso est une chose à encourager à partir du moment où cela peut aider les jeunes à comprendre que partir n’est pas forcément la solution.

Cellule Communication Vides

Atelier de renforcement de capacités des animateurs de Caritas Mali – Diocèse de Sikasso

Atelier de renforcement de capacités des animateurs de Caritas Mali – Diocèse de Sikasso

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Migration(Vides) :

« STOP AU TRAFIC DES ETRES HUMAINS, Droit de Partir-Droit de Rester », la Caritas Mali – Diocèse de Sikasso a organisé le 30 Mai 2018 au Centre Charles Lwanga de Sikasso un atelier de renforcement des capacités à l’adresse de 10 jeunes (animateurs) du diocèse de Sikasso, aux techniques d’animation et de sensibilisation sur les risques liés à la migration irrégulière.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par Monsieur Ernest TOE, Chargé de Programmes à la coordination diocésaine de Caritas Mali – Diocèse de Sikasso.

La cérémonie a été suivie de la présentation du projet aux participants par le coordinateur, Monsieur Leonard OUATTARA. Par la suite, les formateurs ont développé les thématiques suivantes :

  • les facteurs favorisants la migration et les risques liés à la migration irrégulière ;
  • les techniques de mobilisation, de sensibilisation et d’animation ;
  • les rôles, tâches et responsabilités de l’animateur ;
  • le module sur les termes techniques de la migration ;
  • le module sur les textes législatifs et règlementaires en vigueur sur la Migration au Mali ;
  • le module sur planification opérationnelle.

La fin de la journée a été marquée par les mots de remerciements de Monsieur Ouattara, Il exhorta les animateurs à aller travailler avec conscience, courage et détermination pour atteindre les résultats escomptés.

Cellule Communication VIDES-Mali

Images et description Monsieur Leonard Ouattara

Coordinateur Vides Sikasso